Err

L'enclos Pillot

L'agriculture Bio

  • Un peu d'histoire
    Si les années 20 ont vu se développer les premières tendances de l'Agriculture Biologique en France et en Europe, c'est seulement 60 ans plus tard que l'Agriculture Biologique a été officiellement reconnue par le ministère de l'agriculture.
    Entre temps de nombreux mouvements tel que Nature et Progrès, le mouvement bio dynamique, ont apporté une pratique, une expérience qui ont permis à l'agriculture biologique de poser ses fondements : règles agronomiques et de transformation précises, respect d'un cahier des charges strict, contrôle de cet engagement par un tiers indépendant.
    En 1981, un règlement national définit l'Agriculture Biologique.
    En juin 1991, le règlement européen (texte n°2092/91) définit les règles de production biologique pour les végétaux et instaure un contrôle de certification obligatoire pour les producteurs et les transformateurs de produits biologiques.
    En Juillet 1999 paraît l'extension du règlement aux productions animales au Journal Officiel. Elle sera appliquée à partir du 24 août 2000 et immédiatement en ce qui concerne l'interdiction de présence d'OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) dans tous les produits biologiques
  • Qu'appelle-t-on un produit Bio?
    Un produit issu de l'agriculture biologique est soit un produit agricole, soit une denrée alimentaire. Pour mériter cette dénomination, il faut qu'il résulte d'un mode de production agricole exempt de produits chimiques de synthèse. Les acteurs de la production biologique, et plus particulièrement les agriculteurs biologiques, appliquent des méthodes de travail fondées sur le recyclage des matières organiques naturelles et sur la rotation des cultures. Celles-ci visent à respecter l'équilibre des organismes vivants qui peuplent le sol (bactéries, vers de terre, etc...)
    L'Agriculture biologique n'est pas une agriculture simplifiée ou simpliste, au contraire elle emploie des méthodes souvent très élaborées. L'agriculteur biologique attache une importance particulière à l'environnement, condition sine qua non à ses yeux de la préservation d'une Terre en bonne santé.
  • Qu'est-ce qu'un producteur Bio?
    Le producteur Bio à pour obligation de maintenir ou augmenter la fertilité et l'activité biologique par la culture de légumineuses, d'engrais vert ou de plantes à enracinement profond** dans le cadre d'un programme de rotation pluriannuelle. L'agriculteur peut incorporer dans le sol des matières organiques (compostées ou non)** et des sous-produits d'élevage provenant d'une exploitation conduite selon le mode de production biologique, comme le fumier de ferme. Pour les matières organiques il est tenu de s'approvisionner auprès des exploitations se conformant au même règlement.**
    Pour lutter contre les parasites, maladies et mauvaises herbes** , l'agriculteur biologique doit choisir des espèces appropriées, établir un programme de rotation adapté, utiliser des procédés mécaniques et non chimique de culture, protéger les ennemis naturels des parasites par des moyens adéquats (par exemple: haies, nids, dissémination de prédateurs, lutte biologique, etc...), recourir au désherbage thermique et non chimique.
    La production biologique s'étend à la récolte de végétaux sauvages comestibles ou de certaines parties de ceux-ci. Il convient que ces végétaux d'une part croissent spontanément dans les zones naturelles ou agricoles qui ne doivent pas avoir fait l'objet de traitement à l'aide de produits proscrits pendant une période de trois ans avant récolte, et d'autre part le mode de récolte ne doit pas affecter la stabilité de l'habitat naturel et la survie des espèces.
  • Comment identifier les produits bio?
    L'étiquetage et la publicité des produits issus de l'agriculture biologique sont soumis à des règles spécifiques très précises selon leur pourcentage d'ingrédients biologiques. La réglementation les répartis en plusieurs groupes:
    Bio à plus de 95%* les produits végétaux biologiques non transformés et les produits végétaux transformés dont la teneur en ingrédients d'origine agricole biologique est supérieure à 95%.
    Bio à plus de 70%* les produits végétaux transformés dont la teneur en ingrédients d'origine agricole biologique est au moins égale à 70%. Ils doivent utiliser la mention: "X% des ingrédients d'origine agricole ont été obtenus selon les règles de la production biologique" et spécifier de quels ingrédients il s'agit et uniquement eux.
    Bio à plus de 50%* cette catégorie n'existe plus depuis le 31 décembre 1997.
  •  
    •  
    • Adresse
    •